L'occasion pour le proviseur, Sylvie Tassez et l'inspecteur, représentant le recteur, Monsieur Régis Decofour de rappeler que cette année le baccalauréat professionnel a trente ans et qu'il a permis de beaux parcours de réussite aux jeunes du lycée des travaux publics puisque certains, partis du CAP sont actuellement en licence professionnelle à l'IUT de Béthune ou en école d'ingénieur. Du bac moins trois au bac plus trois, même cinq, c'est mission accomplie!