Un établissement qui prépare ton avenir dans des métiers qui recrutent

En 1972, à l’initiative des branches professionnelles et du rectorat, le Collège d’Enseignement Technique des travaux publics ouvrait ses portes avec déjà quelques formations continues réservées aux adultes.
Au début des années 2000, le Conseil Régional investissait dans la construction d’un nouvel établissement plus adapté aux besoins et aux formations de l’époque.

En 2005, s'ouvraient des sections d’apprentissage.

L’année suivante le lycée est labellisé Lycée des Métiers des Travaux Publics, avec le lycée Pasteur d’Hénin-Beaumont. 

En septembre 2010, il est désigné comme établissement support du GRETA de Bruay-Béthune.

En septembre 2013, il devient le support du premier Campus des Métiers de l’académie de Lille et le seul en France dans le domaine des travaux publics.

Etre Campus des Métiers c'est d’abord une reconnaissance nationale.

Nous sommes référencés par la profession comme le site Nord de la formation nationale TP. Nous avons signé une charte avec l'association des Ecoles Privées des TP d’Egletons en Corrèze, site Sud de la formation nationale. Un partenariat  pédagogique s'est engagé entre nos équipes respectives. Egletons se voit labellisé Campus en 2015

Ce label c'est la reconnaissance des parcours de réussite proposés à nos jeunes sur notre site de Bruay La Buissière :

- Le BTS Travaux publics ouvert en apprentissage il y a trois ans a  vu sa capacité doubler ;

- L’ouverture d’un BTS maintenance des engins en formation initiale sous statut scolaire est à l ‘étude.

Le partenariat d’immersions sur différents  BTS fonctionne avec le lycée Jean Prouvé de Lomme et Pasteur d’Hénin-Beaumont. Après le BTS, des poursuites d’étude se concrétisent en licence pro génie civil sur l’IUT de Béthune, ouvrant la voie aux écoles d'ingénieurs pour certains de nos anciens élèves. Le département de génie civil de l'IUT associe nos équipes sur des modules de licence pro. Du bac moins trois au bac plus trois, nous y sommes.

Etre Campus des Métiers ce sont des pratiques innovantes associées à la recherche

L’environnement numérique de travail, le Livret d’Apprentissage Numérique, le cahier de texte numérique, les groupes collaboratifs, l’utilisation des tablettes numériques, la pose de bornes Wifi et de vidéo pro interactifs, ce sont autant d’outils performants au service des apprenants.

Un projet de recherche autour de la route durable est mené avec l’école des mines de Douai en collaboration avec le pôle d’excellence BTP Inotep et la Faculté des Sciences Appliquées.

L’appel à projets sur fonds européens a été déposé. Le label Campus c'est la reconnaissance d'une dynamique de territoire.

Par une coopération culturelle avec les organismes de la ville de Bruay La Buissière et d’Artois’Comm, par l’engagement citoyen des jeunes dans le Budget Participatif Lycéen de la région, par la promotion via plusieurs films réalisés par la région et diffusés en séance plénière, lors des conférences autour des reconversions des bassins miniers, par plusieurs reportages réalisés pour la télévision régionale et des demandes d’interviews pour des revues professionnelles nationales, par un projet d’amélioration de l’ Accessibilité au site du Campus pris en compte par le Conseil Général, l’intercommunalité, et le Syndicat Mixte des Transports, le Campus apporte l'ouverture européenne et internationale à nos jeunes.

Une section européenne s’est créée il y trois ans et un Projet d’échange est sur les rails cette année.

Une convention internationale a été signée en mai dernier pour l’accueil d’apprenants et l’échange de pratiques avec le ministre de la formation permanente du Sénégal et le centre de formation des TP de Damnadio. Le lycée Jean Prouve de Lomme s'est engagé également dans la démarche.

Mais le label Campus des Métiers c’est surtout une reconnaissance des savoirs faire de l'éducation nationale par les branches professionnelles. Le baptême des promotions à l’image des grandes écoles a été parrainé l’an dernier par le président de la FRTP Alain Sur et cette année par le PDG de Liebherr pour l'Europe Thomas Haas. Une convention avec le groupe EIFFAGE a été signée, créant l’école Eiffage qui permet la formation des salariés et des apprentis de la zone Nord de Paris.

De nouvelles  conventions de partenariat sont en voie de réalisation avec de grandes  entreprises :

-  CATERPILLAR représenté par BERGERAT MONNOYEUR (une Convention  pour l’accueil de nos jeunes est signée le 20 avril 2015) ;

- le groupe COLAS (une formation se déroule cette année  sur une dizaine de jours pour quelques 700 salaries) et  une autre convention avec EUROVIA  est à l’étude ;

- Début d’année 2014 un partenariat d’échanges de formation avec ERDF s’est initié :   formation de leurs conducteurs de camion sur terrain accidenté pour eux et  formation  concernant les réseaux et la sécurité pour nous.

Nous sommes plusieurs partenaires de ce campus à être membres de la commission formation de la FRTP, et membre du conseil d'administration d'Inotep association du pôle d’excellence de travaux publics.

Conçu à l’origine pour un effectif d’environ 500,  c'est entre 600 et 1000 personnes au quotidien qui sont accueillies ici dans les trois voies de formation sous statut scolaire, en apprentissage avec le CFA académique et en formation continue avec le Greta. Il faut redimensionner les équipements.

La réflexion menée en collaboration avec le Rectorat, les branches professionnelles fédérations et syndicats, la Communauté d’Agglomération, le Conseil Régional, la Caisse des Dépôts et Consignations et le Pôle Régional d’Excellence BTP a abouti au  dépôt d’un dossier Projet d’Investissement et d’Avenir : ce sont 26 millions d’euros seront investis d’ici à 2016.

Lors de sa visite, Madame la ministre Najat Vallaud Belkacem  a constaté que ce campus est en réelle adéquation avec les politiques nationales de la formation tout au long de la vie et  les logiques de développement économique des territoires. Il répond aux besoins de formation des entreprises et de leurs salariés mais aussi aux besoins des jeunes demandeurs d'emplois ou d'adultes en reconversion.

J’ai l’honneur de diriger cet établissement support du Campus depuis le 1er septembre 2013, année de sa labellisation. 

A mes côtés les équipes s’impliquent avec la ténacité que l’on connaît aux gens du nord afin de  permettre aux jeunes entrés parfois par défaut dans la voie professionnelle d’emprunter une voie de réussite et d’excellence quel que soit le parcours d’origine.

Je tiens à saluer  leur engagement sincère dans la réalisation de cette belle mission de service public et à souhaiter à nos jeunes un brillant parcours dans la grande famille des travaux publics.

 

« Ce qui unit les hommes c’est l’amour du métier » écrivait Antoine de Saint Exupéry.

 

Sylvie TASSEZ, Proviseur du Campus des Métiers et des Qualifications des Travaux Publics